Amateur

ma lingerie
Depuis peu, j’aime aller au magasin La Vie en Rose, pour m’acheter de la lingerie style de nuit. Alors, chemises de nuits, puis, petites culottes avec dentelles. Apres, dans un autre magasin, leggings, bas au-dessus des genoux, bref j’aime cela. Dernierement, je retourne a La Vie en Rose, pour m’acheter une chemise de nuits, style chemise de chasse avec des strings en dentelles. Je demande a la vendeuse de voir, je trouve, arrive a la caisse et BANG, une fille que je connais est la,

– allo, que je dis

Elle regarde ce que j’achete,

– salut avec un point d’interrogation dans les yeux

Comme un grand con, je dis,

– je veux faire une surprise a ma blonde

Comme con, on ne peut faire mieux. Elle me connait depuis toujours, elle sait bien que je suis seul. Je paie et part. Quelques jours passent, un appel,

– allo

– allo, c’est moi

– ouiiiiiiiiiiii, comment ca va ?

– écoute, je sais que tu n’as personne, alors ?

-, ————————————– !?!?!?!??!?

– j’aimerais te voir

– quand ?

– la

– ou es-tu ?

– en bas

– ok, monte

J’ouvre la porte, bisous, elle s’assied sur le sofa, biere.

– écoute, je sais bien que tu n’as personne , alors ?

– ne me juge pas

– tu me connais

– je prends gout a la lingerie, c’est tout

– je peux voir

Je l’amene dans ma chambre, je sors tout et l’étend sur le lit. Elle prend quelques articles, me les tend,

– je sors, met les

Je m’habille et vais au salon

– que tu es belle, ma cochonne

Elle se leve, s’approche et m’embrasse sur la bouche, je me love a elle, je bande, je veux qu’elle sente ma bite se coller a elle. Elle passe sa main sous ma chemise de nuit et la colle sur le string.

– hummm, quelle couleur ?

– rose

Elle presse sa main sur ma bite, je dépose mes mains sur ses épaules,

– non, enleve

Je la regarde,

– tu ne fais rien, tu es a moi, je suis ton homme

Je ne comprends pas ou elle veut en venir. Ses deux mains sont sur mes hanches et lentement, soulevent la chemise. Elle découvre une brassiere rose avec dentelle, je suis débarrassé de mon vetement de nuit, j’ai mis des bas au dessus des genoux blancs. Elle me regarde, sourit,

– hummm, pas mal belle, allons a ta chambre et mets-toi a quatre pattes sur ton lit

J’obéis, elle me caresse le dos, les hanches, les cuisses, les fesses, elle s’attarde entre mes cuisses, a ma rondelle.

– je vais te baiser, chéri

Je me retourne et la regarde

-oui oui, tu as bien compris

Tout en me disant cela, elle sort de son sac un strap-on d’une longueur fort respectable, aussi un tube de lubrifiant. Elle se met la ceinture, étend du lubrifiant dessus et sur ma rondelle, a me voir calme,

– je constate que tu dois avoir un godemiché pour ton plaisir

Hochement de tete avec un petit sourire. Elle colle le bout a ma rondelle, délicatement ses se posent sur mes hanches et pousse doucement sans s’arreter. WOW, mon amie qui me baise. De longs mouvements de va-et-vient me fouille l’interieur avec douceur, ses doigts sur ma peau. Elle se penche et ses levres se déposent sur mon dos, elle me bécote, me mordille, elle me fait tellement bander fort, la garce. Elle se releve et commence a me taper le cul avec une certaine tendresse, puis un peu plus fort. Je finis par jouir sur les draps. Elle se libere de moi et avec le sourire,

– et puis, tu as aimé ?

– oui merci, je ne connaissais pas ce coté de toi

– mon chéri, tu n’as pas tout vu

Je la regarde droit dans les yeux,

– oui chéri, je reviendrais, je te l’ai dit, tu m’appartiens